Communiqué de Hyeres Citoyenne 2020

Monsieur Dao de la France insoumise a diffusé ce matin un tract diffamatoire à mon égard.

Selon ce tract, j’aurai « donné ma caution à la politique du Président des riches » et « j’entends appliquer au niveau local la politique régressive » du Président de la République.

Ces propos sont violents, mensongers et le langage conforme à celui de l’extrême gauche.

A 7 jours du scrutin, c’est un coup de pouce sérieux apporté à Monsieur Giran.

Je rappellerai à Monsieur Dao les points suivants :

J’ai depuis 6 ans conduit l’opposition à Mr Giran avec Madame Del Perugia EELV. Nous avons ensemble préparé et voté les délibérations. Ensemble, nous nous sommes opposés au Plan local d’Urbanisme, au Plan de déplacement Urbain, aux projets immobiliers et aux augmentations d’impôts.

Ce travail important s’est traduit, par le projet municipal de Hyères Citoyenne 2020. Ce projet rassemble toutes les sensibilités politiques. C’est un projet local pour les hyèrois en vue de s’opposer à la folie immobilière du Maire et d’engager la transition écologiste. La situation est grave entre les départs programmés du centre culturel Leclerc, d’Héliomarin et de Sainte Marguerite, les projets pharaoniques des Rougieres et la situation dramatique du commerce de centre ville.

Je rappelle que je n’ai pas d’étiquette et toutes les sensibilités sont représentées au sein de la liste. Le soutien de LREM, du Modem et des Radicaux sera utile pour accompagner les projets du Grand site de Giens, de la Gare et du Val des Rougieres.

Mr Dao que je n’ai jamais rencontré en 6 ans, devrait lire mon programme et faire sa propre campagne. Mais l’objectif est ailleurs. Il est d’abaisser le débat démocratique et de m’attaquer personnellement. C’est inacceptable. J’invite donc les hyèrois à manifester leur refus de voir le débat démocratique détourné par l’extrême gauche et à voter Hyères Citoyenne 2020, le 15 mars 2020.

X